Visiter la librairie

- -

Contactez-nous


RECHERCHE

SONDAGE
 
Quelle époque de l'imprimerie vous intéresse le plus?
Editions incunables
XVIe - Renaissance
XVIIe - Grand Siècle
XVIIIe - Lumières
XIXe - Romantisme
XXe - Editions contemporaines
 
Voir les résultats


CATEGORIES
Actualité [ 50 ]  RSS ATOM
Portraits [ 3 ]  RSS ATOM
Séries [ 0 ]  RSS ATOM
    Cabinet de curiosités  [ 1RSS ATOM
    Grands Imprimeurs  [ 5RSS ATOM
    Manque à WorldCat  [ 1RSS ATOM

ARTICLES RÉCENTS
RSS ATOM

LATEST COMMENTS

ARCHIVE
RSS ATOM  Archive complète
 

mois en cours

COMPTEUR
Visiteurs    60537
Utilisateur en ligne 13

3 Jui 2020
Le livre rare peut-il être un placement ?


Il y a quelque années l'un des mes clients m'a demandé ce que je pensais sur le livre ancien comme investissement. Voici quelques extraits de la réponse que je lui ai donnée à ce moment-là:

L'idée du livre rare vu comme un placement financier a tendance à diviser la communauté des libraires professionnels. La Ligue Internationale de la Librairie Ancienne (LILA) (à laquelle notre libraire est affiliée doublement, à travers les associations espagnole et française) inclut notamment depuis quelques années la recommandation pour ses membres de ne pas inciter à considérer le livre rare comme un investissement ou un produit financier. On peut comprendre une telle prudence quand on pense à certaines aventures comme celle d'Aristophil !
Ceci étant, la dimension patrimoniale, dans tous les sens du terme, du livre rare, n'en paraît pas moins évidente et les acheteurs de livres anciens semblent toujours, dans leur immense majorité, nourrir l'espoir que leur dernier achat prendra de la valeur dans le futur (ou, tout au moins, n'en perdra pas).

Rappelons quelques idées préliminaires:
  • grosso modo, la valeur des livres rares avait autrefois tendance à s'accroître avec le temps, ce qui répondait à une certaine logique si vous pensez que la rareté s'accroît généralement aussi avec le temps.

  • il y a une vingtaine d'années, le marché du livre rare a commencé à devenir global, avec la révolution d'internet mettant à la portée de tous des millions de livres rares à travers le monde.
    Quels effets le développement d'internet a-t-il produit sur le marché du livre rare? Ils sont évidemment multiples et le but de ce rapide survol n'est pas d'offrir un rapport complet mais je voudrais souligner deux importantes conséquences: 1). L'accès au monde virtuel a donné accès à tous à des connaissances qui étaient jusqu'alors réservées à un petit nombre d'érudits, de bibliothécaires professionnels et de libraires expérimentés. 2). La redéfinition de l'idée de rareté avec la prise en compte d'internet comme un nouvel outil indispensable pour mesurer la disponibilité d'un titre à un moment donné, et son prix. Avant l'apparition d'internet, rien ne pouvait remplacer l'expérience et même les libraires les plus expérimentés pouvaient avoir une vision incomplète du marché.

  • Comme tous les marchés (y compris celui des produits financiers, d'ailleurs) le marché du livre rare est sujet à des conjonctures et à des modes qui peuvent être difficiles à prévoir. Il est par conséquent impossible de le considérer comme une entité unique aux mouvements ordonnés.

  • De nos jours, le marché du livre rare est encore agité par les remous de la révolution d'internet. Par exemple, certains livres rares sont actuellement disponibles à la vente en plusieurs exemplaires ce qui influence généralement leur prix à la baisse, mais c'est un mouvement probablement temporaire et après quelque temps (peut-être encore dix ans?) le prix de ces livres va peut-être recommencer à augmenter parce que les quelques exemplaires aujourd'hui disponibles ne seront plus sur le marché au même moment.

  • malgré la révolution internet, des livres extrêmement rares et importants atteignent toujours des prix élevés en vente aux enchères et un rapide coup d'oeil sur les catalogues de libraires et sur les foires de livres rares, montre que de nombreux livres rares de haut niveau atteignent des prix très élevés.



Alors, que faut-il penser du potentiel actuel des livres rares comme investissement?

Ma réponse est: oui, certains livres rares peuvent être vus comme un placement qui peut éventuellement produire des revenus significatifs après une ou deux décades (dix ou vingt ans). Ceci étant dit ce n'est pas un placement sans risque. Dans cette perspective je noterais le risque de perdre de l'argent de "modéré" à "relativement haut", selon différents facteurs: qui vous assiste, quel sujet vous voulez collectionner, etc.

Quelques conseils:

  • Ne pensez pas seulement comme un investisseur. Attribuez une valeur et soyez prêt à payer un prix pour vivre votre passion de bibliophile. L'idée devrait être d'acheter des livres qui valent le prix que vous les payez au moment où vous les achetez, et de maintenir une politique d'achat ordonnée qui diminue le risque de voir la valeur de votre investissement se réduire significativement dans le futur. Obtenir un retour de votre investissement devrait être la cerise sur le gâteau, pas le gâteau!

  • Soyez sélectif: essayez de définir la perspective de votre collection avec quelques mots, puis tentez de réduire ces mots à une combinaison qui puisse rendre votre collection unique et reconnaissable mais pas hors d'atteinte.

  • Prenez le temps de créer et de consolider une relation personnelle avec un petit nombre de libraires expérimentés. Les professionnels de la LILA sont habituellement extrêmement fiables et expérimentés et si vous désirez investir votre temps et une certaine somme d'argent, vous trouverez probablement quelques bons guides pour vous assister dans votre démarche. https://www.ilab.org



Et vous? Qu'en pensez-vous?
 
L'Amour (des livres) aux temps du COVID-19
posté par  Julien à  15:23 | permalink | commentaires [4]



5 Mai 2020
Comment êtes-vous devenu(e) bibliophile?


Parmi les grands mystères de la création il y en a un qui est souvent passé sous silence dans la cosmogonie classique: comment devient-on bibliophile?

Nous nous souvenons pourtant tous du premier livre rare que nous avons acheté! Pour ma part ce fut un mémoire du 18e siècle en italien, la description d'une machine agricole... un très joli exemplaire sur grand papier bleu relié à l'époque en vélin doré. J'avais alors dix-huit ans... et j'étais né dans une famille de libraires où les livres anciens étaient omniprésents autour de moi.

Trente ans plus tard des dizaines de milliers de livres me sont passés entre les mains, modestes ou précieux, mais ma fascination reste intacte - tant pour les livres que pour l'histoire des exemplaires et celle de leurs possesseurs.

Vous aussi partagez votre histoire et contribuez à montrer au monde l'incroyable diversité de notre monde de bibliophiles!

Alors... comment êtes-vous devenu(e) bibliophile?
 
L'Amour (des livres) aux temps du COVID-19
posté par  Julien à  17:30 | permalink | commentaires [9]



25 Avr 2020
Aimez-vous montrer vos livres rares?


En plein confinement cette question peut vous paraître un peu perverse! [}:)] Mais si jamais vos livres commencent à trouver le temps long, pourquoi ne pas leur faire prendre l'air?

Envoyez-nous une photo de votre ouvrage préféré avec quelques lignes d'explication, et nous le publierons pour vous sur ce blog! (vous pouvez aussi le faire vous même si votre image est déjà en ligne en insérant dans votre commentaire le tag correspondant et l'url de votre image).

En ce qui nous concerne, comme vous le savez déjà, nous adorons montrer nos livres et je vous invite à visiter notre vitrine de livres rares qui a été renouvelée ce matin!

Nous attendons vos images! Prenez soin de vous et à bientôt
 
L'Amour (des livres) aux temps du COVID-19
posté par  Julien à  15:34 | permalink | commentaires [5]



12 Avr 2020
Une chasse aux oeufs de Pâques pour bibliophiles


En plein confinement la traditionnelle chasse aux oeufs de Pâques peut s'avérer malaisée. Fort heureusement, il y a une librairie ouverte derrière votre écran! Nous vous invitons à jouer avec nous en trouvant les oeufs de Pâques disséminés dans nos descriptions de livres sur le site web de la Librairie Comellas.

Il suffit de cliquer sur le lien "Visiter la Librairie" en haut de la colonne à droite de ce blog, pour accéder au site.

Il y a 99 oeufs de Pâques comme celui qui s'affiche ci-après. Notre lecteur, ou lectrice, qui en trouvera le plus grand nombre avant mardi prochain 14 avril à 12h00 (heure de Barcelone) gagnera un "panier bibliophilique" comprenant une sélection de catalogues imprimés, un ouvrage bibliographique à choisir parmi une liste de titres disponibles, et un bon de réduction de 25% valide pendant 30 jours sur notre site internet.



Pour participer il suffit de vous identifier ou de vous inscrire sur notre site web et de répondre à ce blog avec la quantité d'oeufs trouvés (il vous sera le cas échéant demandé le numéro de référence des livres). Attention! Si le bouton "Live Support" est de couleur verte vous pouvez obtenir un bonus de 5 numéros de référence en faisant clic sur le bouton pour commencer une conversation en direct avec nous!



Bonne chance à tous!
 
L'Amour (des livres) aux temps du COVID-19
posté par  Julien à  14:41 | permalink | commentaires [10]



4 Avr 2020
Lisez-vous vos livres rares?


Une question profane qui revient souvent vers nous, libraires de livres rares et anciens, est celle de savoir si nos clients "lisent les livres de leur collection?"...

Selon une idée encore répandue (et alimentée - il faut bien le dire - par les portraits qui en sont faits dans la littérature depuis le 19e siècle), les bibliophiles seraient des "fétichistes du livre" obsédés par toutes sortes de détails insignifiants pour le reste du monde et pour qui la possession d'un ouvrage représenterait, au final, l'essentiel de l'intérêt qu'ils éprouvent pour le livre.

En tant que libraire je crois que je suis bien placé pour avoir une opinion sur la question (et la lecture des interventions formulées par nos lecteurs sur les différents billets de ce blog nous donne sans aucun doute des indices de réponse!) mais avant de témoigner... j'aimerais lire vos propres réactions! Je me limiterai donc à vous donner la première phrase de ma réponse: "oui, mes clients savent tous lire!...".

A vous de poursuivre maintenant!

Si vous êtes identifié(e), cliquez ici pour laisser un commentaire.

Pour vous identifier ou créer un compte, veuillez cliquer ici
 
L'Amour (des livres) aux temps du COVID-19
posté par  Julien à  15:08 | permalink | commentaires [13]



23 Mar 2020
Vos livres et vous


Nous voilà (presque tous) confinés chez nous à cause de ce maudit virus...

Pour nous bibliophiles, les heures (nombreuses) qui s'annoncent à passer en couple, en famille ou dans la solitude sont aussi l'occasion de nous rapprocher des amis qui nous accompagnent silencieusement depuis les rayons de nos bibliothèques: les livres de notre collection!

C'est dans le but de favoriser le partage entre bibliophiles que nous avons ouvert cette nouvelle section de notre blog: "L'Amour (des livres) aux temps du COVID-19".

Aujourd'hui c'est votre collection qui parle, à travers les réponses à 6 questions très simples.

Votre participation est essentielle et, sans elle, une telle démarche n'a pas de sens!

- Quel sujet?

- Combien de titres?

- Le plus ancien?

- Le plus récent?

- Quand avez-vous commencé à collectionner?

- De quand date votre dernière addition à votre collection?

Si vous êtes identifié(e), cliquez ici pour laisser un commentaire.

Pour vous identifier ou créer un compte, veuillez cliquer ici

Nous sommes impatients de vous lire! A très vite en ligne!
 
L'Amour (des livres) aux temps du COVID-19
posté par  Julien à  15:24 | permalink | commentaires [13]



14 Sep 2018
“Cher lecteur, Dieu te garde des mauvais livres...”
En hommage au maître satiriste et virtuose du langage Francisco de Quevedo Villegas, né le 14 septembre 1580, nous vous présentons un exemplaire d’une très rare édition sévillane de ses célèbres "Sueños y Discursos", recueil de fantasmes misanthropes sur la mort et les enfers. Publiés pour la première fois à Barcelone en 1627, cette version légèrement expurgée fut éditée par un ami de l'auteur, avec son accord, et publiée avec un titre alternatif afin d'échapper à la censure.

Estimado lector, que Dios lo proteja de los libros malos, la policía y las mujeres regañonas, con la cara lívida y el cabello rubio.


 
Actualité
posté par  Benjamin à  16:14 | permalink | commentaires [1]



27 Jui 2018
Sur les barricades des Trois Glorieuses
Après la prise de la Bastille, nous ne résistons pas au plaisir de vous présenter cette suite de lithographies représentant les barricades de la Révolution de Juillet 1830 ! Cette vision épique est celle du peintre Hyppolite Bellangé (1800-1866), spécialiste des scènes de batailles, auteurs de célèbres tableaux de l'épopée napoléonienne !

 
Actualité
posté par  Benjamin à  16:10 | permalink | commentaires [0]





page 1 de 91 2 3 4 5 6 7 8 9