Visiter la librairie

- -

Contactez-nous


RECHERCHE

SONDAGE
 
Quelle époque de l'imprimerie vous intéresse le plus?
Editions incunables
XVIe - Renaissance
XVIIe - Grand Siècle
XVIIIe - Lumières
XIXe - Romantisme
XXe - Editions contemporaines
 
Voir les résultats


CATEGORIES
Actualité [ 50 ]  RSS ATOM
Portraits [ 3 ]  RSS ATOM
Séries [ 0 ]  RSS ATOM
    Cabinet de curiosités  [ 1RSS ATOM
    Grands Imprimeurs  [ 5RSS ATOM
    Manque à WorldCat  [ 1RSS ATOM

ARTICLES RÉCENTS
RSS ATOM

LATEST COMMENTS

ARCHIVE
RSS ATOM  Archive complète
 

mois en cours

COMPTEUR
Visiteurs    206869
Utilisateur en ligne 28

21 Avr 2017
"Bona diada de Sant Jordi"!
Ce dimanche, Journée mondiale du livre, nous aurons le plaisir de flâner dans une ville de Barcelone en pleine effervescence à l’occasion de la « Diada de Sant Jordi » : partout dans la ville on fêtera Saint-George, saint patron de la Catalogne, en offrant des livres et des roses rouges à ses êtres chers, dans une grande célébration de la culture. Nous amis français n’oublieront certainement pas de fêter le livre, mais on les sait également occupés par des affaires de la plus haute importance, eux qui sont invités à se rendre aux urnes pour élire leur nouveau chef de l’Etat.
A cette occasion, nous avons choisi de vous présenter ce très rare ouvrage par Antonio Pérez i Maxo, qui entre 1627 et 1632 fut l’évêque d'Urgell, comarque de Catalogne voisine de la principauté d'Andorre. Rappelons qu’en tant que tel, l’évêque d’Urgell est encore à ce jour l’un des deux coprinces du trône d’Andorre, fonction qu’il exerce avec… le chef de l’Etat français!
Espérons qu’à l’instar de Pérez i Maxo, homme de grande érudition et écrivain fécond, le prochain président français soit également un amoureux des livres et de la culture!












Antonio Pérez i Maxo, "Constituciones Synodales del Obispado de Urgel, para los Parochos, y Clerigos", Barcelona: Pedro Lacavalleria, 1632. (Cf. Palau, 60332)

Info
 
Actualité
posté par  Benjamin à  15:25 | permalink | commentaires [0]



13 Avr 2017
Un peu de courtoisie, s'il vous plait!
En ces temps de crispations politiques généralisées, il nous semble opportun de rappeler nos dirigeants (et à ceux et celles qui aspirent à la devenir!) à quelques règles élémentaires de courtoisie!

 
Actualité
posté par  Benjamin à  14:24 | permalink | commentaires [0]



7 Avr 2017
De ars articulationem
Les plus fidèles d’entre vous connaissent bien sûr notre intérêt tout particulier pour la médicine et les ouvrages qui en ont jalonné les progrès; aussi, en cette journée mondiale de la santé, nous ne pouvions rater l’occasion de partager avec vous un ouvrage qui nous a semblé tout à fait singulier!

Publié en 1802 et absent des bibliographies de référence que nous avons consulté, ce Principes d’Arthrologie ou l'Art d'étudier méthodiquement les articulations du corps humain constitue la première monographie consacrée à la discipline, et il se pourrait même que l’on doive à son auteur, le docteur Jean-François Seneaux, l’invention du terme même d'"arthrologie"!

Bibliophiles synovistes, articulateurs de savoir, collectionneurs cartilagineux, n’hésitez pas à éclairer nos lanternes si vous en savez plus sur le sujet! Mais n’oubliez surtout pas de vous échauffer et de vous étirer avant et après l’effort!

 
Actualité
posté par  Benjamin à  15:27 | permalink | commentaires [0]



17 Mar 2017
Rousseau chez un Irlandais de Montpellier
Vous et moi connaissons la légendaire hospitalité du peuple dont les représentants et les amis déambuleront aujourd’hui dans les rues de toutes les grandes villes du monde vêtus de vert pour l’occasion, la couleur du shamrock et des étendues sauvages de l’île d’Éire. Cette même hospitalité conduisit l’auteur de l’ouvrage que nous vous présentons aujourd’hui à héberger Jean-Jacques Rousseau!

En ce jour de Saint Patrick et en hommage à tous les Irlandais du monde, nous vous présentons une très rare thèse médicale soutenue en 1749 par Thomas Fitz-Maurice au sein de la prestigieuse Faculté de médecine de Montpellier, ville où cet irlandais s’était établi afin d’y poursuivre ses études de médecine et où (peut-être séduit par la faible pluviométrie du climat méditerranéen…), il demeura toute sa vie.

Quelques années avant de soutenir cette thèse, M. Fils-de-Maurice avait eut l’honneur d’accueillir et de veiller sur le pauvre Rousseau, venu soigner le polype au coeur dont il se croyait – à tort – atteint. L’histoire ne dit pas si le cas du philosophe servit de base à l’étude sur les similitudes des passions hystériques et hypochondriaques contenue dans l’ouvrage, mais le chapitre portant sur les convulsions narcotiques pourrait ce soir se révéler d’une grande actualité en cas d’excès de bière stout!

 
Actualité
posté par  Benjamin à  16:14 | permalink | commentaires [1]



20 Fév 2017
Vous avez dit ?
 
Actualité
posté par  Benjamin à  14:09 | permalink | commentaires [1]



20 Jan 2017
D’une investiture à l’autre…
En ce jour où le monde a les yeux rivés sur Washington, et qui est accessoirement l’anniversaire de la naissance du roi Charles III d’Espagne (20 janvier 1716 - 14 décembre 1788), nous avons choisi de vous parler d’une autre investiture.
Nous avons en effet le plaisir de vous présenter un bel exemplaire de El Triumpho Mayor de Alcides (1760), ouvrage du poète grenadin Francisco Scotti Fernández de Córdoba (1704-1770) composé à l’occasion des célébrations d’intronisation du monarque espagnol, et dont l’impression fut confiée au maitre-typographe Joaquín Ibarra.
L’œuvre en question est une pièce de théâtre d’inspiration classique qui met en scène de grandes figures de la mythologie grecque tels Thésée ou les Amazones, et dont l’apothéose est un spectacle de chants et danses à la gloire du roi et de la reine Marie-Amélie de Saxe. Il est intéressant de noter que la louange (loa) liminaire met, elle, en scène des incarnations allégoriques de vertus telles la Loyauté, la Justice, le Courage, le Mérite, la Libéralité, le Génie ou encore la Bonté.
On ne peut que souhaiter que ces vertus accompagnent également la prise de fonction du 45e président des Etats-Unis d’Amérique, pays dont l’indépendance fut facilitée par l’action du même Charles III.



 
Actualité
posté par  Benjamin à  15:13 | permalink | commentaires [0]



5 Jan 2017
Un cadeau de roi
En cette veille de fête des Rois Mages, souvenons-nous que ceux-ci n’ont pas toujours été bienveillants avec l’objet de notre passion : le livre ! En 1717 paraissait cette ordonnance royale, laquelle interdisait à nouveau l’impression et la vente de livres sans autorisation préalable. A croire qu’il y aurait quelque chose de mal à lire !
Trois cents ans après, espérons que les Rois se montrent plus généreux avec les grands enfants que nous sommes…
Toute l’équipe de la Librairie Comellas vous souhaite une année pleine de livres et de liberté !

 
Actualité
posté par  Benjamin à  16:18 | permalink | commentaires [0]



25 Nov 2016
Un visiteur de renom
Parmi tous les trésors qui, chaque semaine, viennent emplir les étagères de la librairie, certains ouvrages attirent l’attention au premier coup d’œil : une reliure en vélin, un titre frappé en lettres massives, évoquant les célèbres errements d’un ingénieux hidalgo… Vous voyez de qui je veux parler, n’est-ce pas ?
Notre visiteur de renom n’est autre que la rare réimpression de 1671 de la première édition en espagnol illustrée du Quichotte ! Elle reprend les mêmes 16 planches généralement attribuées au graveur anversois Frederick Bouttats, et copiées sur les figures dessinées par Jacques Savary qui avaient été publiées pour la première fois dans la toute première édition illustré, l'édition hollandaise de 1657. Elle contient par ailleurs deux frontispices entièrement nouveaux, gravés par Launers.

Inutile de vous dire que nous sommes aux petits soins !



 
Actualité
posté par  Benjamin à  18:06 | permalink | commentaires [0]





page 5 de 71 2 3 4 5 6 7