Quitter le blog

Contactez-nous


RECHERCHE

CATEGORIES
Actualité [ 49 ]  RSS ATOM
Portraits [ 3 ]  RSS ATOM
Séries [ 0 ]  RSS ATOM
    Cabinet de curiosités  [ 1RSS ATOM
    Grands Imprimeurs  [ 5RSS ATOM
    Manque à WorldCat  [ 1RSS ATOM

ARTICLES RÉCENTS
RSS ATOM

ARCHIVE
RSS ATOM  Archive complète
 

mois en cours

LATEST COMMENTS
L'histoire du procès du diable (1604)
par : AULNOY (baronne d’)
Didot
par : BENJAMIN

16 Fév 2018
Version imprimable  |  Envoyer a un(e) ami(e)
Un somptueux projet de "Liber Amicorum"?
Nous sommes de retour ! Et avec un objet absolument somptueux !

Peut-être pourrez-vous nous aider à faire la lumière sur cet extraordinaire exemplaire de la thèse en droit du juriste hollandais Willem Wendilium van Berckel (1718-1799), qui présente la particularité de n'offrir de la thèse originale que le titre et les feuillets de dédicace: en lieu et place du texte de la thèse ont été reliés à l'époque 6 feuillets de soie de fort grammage et l'ensemble est présenté dans une étonnante reliure de velours vert ornée d'un décor brodé au fil d'or !

La finalité d'un tel objet reste incertaine mais la présence, à la suite du titre de la thèse, des seuls feuillets de dédicace accompagnés de luxueuses pages de soie vierges, nous semblent indiquer qu'il pourrait s'agir d'un exemplaire dont les pages blanches étaient destinées à être complétées à la main par les amis et la famille de l'étudiant. Le caractère inhabituellement luxueux de la reliure, qui s'accorde mal avec l'austérité d'une thèse de droit, nous paraît aller dans le même sens, celui d'un sompteux projet de "Liber Amicorum".

Amis bibliophiles, saurez-vous nous aider à résoudre cette énigme !


 
Enigma Bibliographica
posté par  Benjamin à  16:47 | commentaires [0]


COMMENTAIRE DE L'ARTICLE